PatrimoineMontreal.com

Les nouvelles sur l'ancien

La Biosphère
Nouvelles

La Biosphère, nouvelle venue d’Espace pour la vie.

Le seul musée sur l’environnement en Amérique du Nord, la Biosphère du parc Jean-Drapeau, patrimoine bâti de l’Expo 1967 passe sous la bannière d’Espace pour la vie qui compte déjà le Jardin botanique, l’Insectarium, le Biodôme et le Planétarium.

L’annonce fut faite ce matin en présence virtuelle des ministres Steven Guilbeault et Benoit Charette ainsi que de la mairesse Valérie Plante. Des investissements importants de 45 M$ des trois paliers de gouvernements viendront sur les cinq prochaines années viendront offrir un avenir qui était inconnu à la Biosphère.

Le maire Jean Drapeau en 1967
Photo : Archives de Montréal, VM94-EX62-00

Pendant plus de 25 ans, le gouvernement du Canada a offert une programmation riche et renouvelée à la Biosphère. Désormais, les gouvernements du Canada et du Québec et la Ville de Montréal mettront en commun leurs ressources pour assurer un avenir prometteur au seul musée de l’environnement en Amérique du Nord. Cette aide permettra de soutenir l’éducation et la sensibilisation aux enjeux environnementaux et de partager l’information scientifique à la population, afin d’assurer l’engagement des générations futures dans la lutte pour la préservation de notre patrimoine naturel.

La Biosphère pourra reprendre ses activités lorsque l’intégration des opérations au sein de la Ville de Montréal sera complétée et lorsque les circonstances liées à la pandémie de COVID-19 permettront un retour sécuritaire pour le personnel et les visiteuses et visiteurs.

Notre gouvernement reconnaît la valeur patrimoniale de la Biosphère et de son mandat culturel et scientifique. Grâce à une volonté politique partagée, nous avons allié nos forces afin de garder bien vivante cette institution phare de diffusion de recherche et de sensibilisation aux changements climatiques et d’en favoriser la pérennité. C’est l’un des derniers pavillons restants de l’Expo 67 et un véritable emblème de Montréal, que j’ai fréquenté à de nombreuses reprises dans mes années de militantisme, et encore aujourd’hui à l’occasion de sorties de vélo en famille. La contribution du gouvernement du Canada à la Biosphère est un legs dont je suis particulièrement fier et je me réjouis de savoir que ce lieu de savoir continuera d’éveiller la conscience écologique de ses nombreux visiteurs durant les années à venir.

Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien

C’est en 2019 qu’annonçaient les gouvernements du Canada, du Québec et de la Ville de Montréal la création d’un comité de travail visant à assurer le rayonnement et la continuité des activités de la Biosphère, ainsi que sa vocation publique et environnementale.

La Biosphère de Montréal
Photo : by Andreas H. de Pixabay

Une consultation a été conduite auprès des membres de la communauté montréalaise qui s’est inspirée notamment des conclusions de la consultation publique sur l’avenir du parc Jean-Drapeau menée par l’Office de consultation publique de Montréal.

Une fois la transition complétée, la Biosphère deviendra le cinquième musée d’Espace pour la vie, le plus important complexe muséal en sciences naturelles au pays. et continuera de répondre aux préoccupations du public quant aux enjeux environnementaux et de mobiliser les citoyennes et citoyens à travers sa programmation, ses activités et ses expositions.

La Ville augmente ainsi l’impact de ses musées dont les missions s’arriment autour des préoccupations de protection et d’éducation à l’environnement dans une perspective de protection de la biodiversité et de transition écologique.

Devenue un symbole fort pour Montréal depuis l’Expo 67, la Biosphère n’a jamais laissé personne indifférent! Ce musée de l’environnement se distingue par sa mission d’éducation et de sensibilisation aux enjeux environnementaux. La poursuite de ses activités au sein de la grande famille d’Espace pour la vie tombait sous le sens.

Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal

La Biosphère pourra reprendre ses activités lorsque l’intégration des opérations au sein de la Ville de Montréal sera complétée et lorsque les circonstances liées à la pandémie de COVID-19 permettront un retour sécuritaire pour le personnel et les visiteuses et visiteurs.

Pour ceux que ça intéresse, voici un documentaire sur l’histoire de la Biosphère, du début à aujourd’hui.

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.