PatrimoineMontreal.com

Les nouvelles sur l'ancien

1946 rue Sainte-Catherine Ouest
Architecture Nouvelles

Village Shaughnessy, rapport de l’OCPM

L’Office de consultation publique de Montréal (OCPM) a rendu public le rapport sur la consultation portant sur le projet immobilier Îlot Sainte-Catherine Ouest et sur le projet de règlement modifiant la hauteur de construction permise sur l’emplacement du projet immobilier et baissant les hauteurs de construction pour le secteur avoisinant.

Le mandat confié à l’Office par le conseil municipal à l’hiver 2020, visait la tenue de consultations publiques sur le règlement modifiant le Plan d’urbanisme de la Ville de Montréal », lequel comportait deux objets.

Réduire la densité et la hauteur permise dans le secteur situé entre le boulevard De Maisonneuve, l’axe de la rue Tupper, la rue du Fort et la rue Guy faisant passer la limite de 25 à 16 mètres. Le deuxième augmenter la hauteur qui passerait de 25 à 45 mètres, afin de permettre la construction du projet immobilier Îlot Sainte-Catherine Ouest, situé au 1920-1946, rue Sainte-Catherine Ouest.

État actuel de la rue Sainte-Catherine
Les immeubles touché par cette consultation.
photo : Google Streetview

La commission constate un clivage entre les positions prises par les intervenants institutionnels, communautaires ou socioéconomiques globalement favorables au projet, et les résidents du voisinage, qui ne trouvent pas le projet recevable dans sa forme actuelle.

Fort de ce cadre de référence, la commission a recommandé l’adoption du règlement permettant la construction du projet immobilier Îlot Sainte-Catherine Ouest tout en émettant neuf recommandations supplémentaires pour améliorer l’adéquation entre le projet et les besoins du quartier.

La réalisation du projet « Îlot Sainte-Catherine Ouest » implique la démolition des bâtiments actuels situés entre le 1920 et 1940 Sainte-Catherine Ouest. Heureusement, la conservation de l’immeuble d’intérêt patrimonial construit vers 1870 situé au 1944-1946, Sainte-Catherine Ouest, devra être intégrée au nouvel édifice.

Pour élaborer leurs recommandations, les commissaires ont évalué le projet en rapport aux objectifs des récentes grandes politiques publiques, tels le PPU du Quartier des grands jardins, la Stratégie centre-ville, la Politique du patrimoine et le Plan de développement durable de la collectivité montréalaise.

Leurs recommandations visent la taille des logements, recommandant un plus grand nombre d’unités de deux et trois chambres à coucher, plus d’attention au développement durable, une meilleure communication entre le promoteur et les résidents et commerçants voisins, ainsi que des mesures de mitigation d’impact durant le chantier.

Toute la documentation ainsi que le rapport peuvent se trouver sur le site de l’organisme au ocpm.qc.ca/ilot-sainte-catherine-ouest. Vous pouvez même regarder la séance de consultation complète sur la vidéo ci-bas

Les nouveaux bâtiments comprendraient deux aires commerciales au rez-de-chaussée, 198 logements locatifs et 94 places de stationnement souterrain. Le promoteur s’est engagé à inclure 27 logements abordables et à verser une compensation de 725 000 $ pour la construction de logements sociaux hors site.

Les 198 unités seront réparties comme suit :
● 4 unités d’environ 350 pieds carrés (bachelor);
● 172 unités entre 500 et 650 pieds carrés (1 chambre);
● 16 unités d’environ 850 pieds carrés (2 chambres);
● 6 unités de plus de 1050 pieds carrés (3 chambres).

De ces unités, 27 sont définies comme des « logements abordables », c’est-à-dire que le coût du loyer sera légèrement inférieur au marché. Le promoteur souhaite que le complexe de logements locatifs s’adresse à une clientèle de 55 ans et plus

SOURCE : Office de consultation publique de Montréal

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.