PatrimoineMontreal.com

Les nouvelles sur l'ancien

Nouvelles

Phyllis Lambert sur Denis Coderre

L’architecte et philanthrope, dans un entretien avec le quotidien The Gazette s’est fortement opposée à la proposition de l’ancien maire et candidat aux prochaines élections municipales Denis Coderre d’autoriser la construction de gratte-ciel au-delà des règles permises par le plan d’urbanisme de la ville.

Montréal possède une législation mise en œuvre qui a pour but de conserver l’importance du mont Royal dans la silhouette de la ville en restreignant la construction sur ses flancs et en y imposant des limites de hauteur relativement restrictives.

Plan des hauteurs limites de Ville-Marie
Cliquer pour agrandir.

« L’idée de Denis Coderre de permettre la construction de gratte-ciel à Montréal et de faire passer le REM de l’Est dans le Vieux-Montréal sont deux choses qui vont à l’encontre de tout notre ADN », a déclaré Lambert lors de l’entrevue avec le quotidien.

Lambert, fondatrice du Centre canadien d’Architecture (CCA) et d’Héritage Montréal, a déclaré que l’idée d’autoriser des immeubles de plus en plus hauts au centre-ville, qu’ils soient en concurrence ou non avec le mont Royal, pourrait détruire le entre-ville.

«La ville perdra alors son caractère unique et deviendra alors comme n’importe quelle autre ville. Alors qu’aurons-nous?

Phyllis Lambert, The Gazette 31 mar, 2021

En réponse aux commentaires de Lambert, le candidat à la mairie tenait à provoquer un débat d’idées à la publication de son livre. « Il y a place pour la nuance, il y a place pour le dialogue », a-t-il déclaré au journaliste du quotidien anglais.

«Je n’endosse personne pour le moment. Mais je n’endosse certainement pas Denis Coderre. » à préciser Lambert

Aperçu de 2019 d’un stade proposé sur le bassin Peel

Ce conflit risque d’être intéressant, car rappelons-le, Lambert est membre de la famille Bronfman et son neveu, Stephen Bronfman est actuellement à la tête d’un groupe de gens d’affaires souhaitant le retour du baseball majeur à Montréal.

Ce projet était un des principaux dossiers de Coderre lors de son passage à la mairie de 2013 à 2017 avant d’être défait par Valérie Plante. La mairesse précisons-le n’est pas contre le retour du Baseball mais s’oppose fortement à la participation financière de la ville dans la construction d’un nouveau stade sur le bassin Peel.

Pour lire l’entrevue entier avec Phyllis Lambert
Source : The Gazette

1 COMMENTS

LEAVE A RESPONSE

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.